Les bases de WordPress – Partie 2: Le tableau de bord

Maintenant que vous avez complété l’installation de WordPress dans votre espace d’hébergement web, sous votre domaine choisi, il est temps de commencer à en faire la personnalisation. Le premier écran que vous vous devez d’examiner est le tableau de bord.

Vue d’ensemble

Tableau de bord - Vue d'ensemble

Le tableau de bord est, comme son nom l’indique, un lieu où vous pouvez obtenir des informations de très haut niveau au sujet de votre site web, en sections sommaires.

Comme vous pouvez observer, il y a, en haut de la page, une section intitulée «Options de l’écran ». Ce sont essentiellement des options de visibilité pour diverses caractéristiques qui peuvent être utilisées par l’administrateur du site. La règle générale ici est d’activer d’abord toutes ces fonctions, puis de décochez les fonctionnalités qui ne vous intéressent pas. Vous trouverez probablement que la plupart d’entre elles sont très utiles à un moment donné, et il est préférable de voir une fonctionnalité que vous n’utilisez que d’en ignorer une dont vous pourriez avoir besoin.

Gestion centralisée

Gestion centralisée Jetpack

Lorsque vous installez l’extension Jetpack (couvert dans un prochain volet de cette série), vous aurez l’option centralisée de gestion du site de Jetpack. Chez les médias K-Logik, nous choisissons de ne pas activer cette fonctionnalité, car la structure de chaque site peut être différente. Toutefois, si vous avez plusieurs sites Web et que vous voulez gagner du temps lors de la mise à jour pour chaque extension sur tous vos sites, vous pouvez activer cette fonction.

Bienvenue dans WordPress

Bienvenue dans WordPress

La section intitulée «Bienvenue dans WordPress » est une section de gestion sommaire où vous pouvez personnaliser votre site, modifier la page d’accueil, et rapidement gérer différents aspects de votre site web. Lorsque nous travaillons sur un site web, nous avons tendance à utiliser les menus de fonctions spécifiques à ce type d’entretien. Donc, nous ne portons pas vraiment attention à cette section.

Informations sommaires

Sommaires WordPress

Le reste de la page est dédiée à fournir des informations sommaires à l’administrateur du site. Ici, vous pouvez obtenir des informations sur la performance de votre site, le nombre de visiteurs, les entrées de blogue les plus populaires, etc. Si vous avez installé un utilitaire de référencement, vous pouvez également voir l’analyse du contenu de votre site Web, et l’améliorer pour obtenir de meilleurs résultats dans les outils de recherche.

La plupart de ces sections, lors de leur sélection, sont des liens à leur écran correspondant, vous permettant d’effectuer les travaux pertinents avec toutes les fonctionnalités.

Donc ça y est, ce sont les éléments essentiels du tableau de bord WordPress. Cette interface très fondamentale peut être utile lorsque vous souhaitez apporter des modifications de base à votre site web, mais à mesure que votre connaissance de WordPress progresse, vous trouverez rapidement que vous délaissez l’écran du tableau de bord au profit d’autres sections plus spécifiques.

Dans le prochain volet, nous nous concentrons sur la création d’articles dans WordPress. Demeurez à l’écoute!

Les bases de WordPress – Partie 1: L’installation

Vous avez donc décidé d’utiliser WordPress pour votre nouveau site Web ou blog. À première vue, la tâche de monter un site web peut sembler assez intimidant. Cependant, en décomposant le processus en étapes peut énormément aider à organiser tous vos efforts et vous rendre à votre objectif d’avoir un site web très bien structuré et adaptable sur lequel vous pouvez maintenant augmenter votre auditoire. Parlons de l’installation.

Comme vous l’avez probablement deviné, la première étape, à la suite de votre abonnement à un hébergeur de site et l’enregistrement d’un nom de domaine, est l’installation concrète d’un site WordPress.

Dans notre cas, nous avons un compte multi-domaine avec un hôte canadien de renom. Tout hôte Web que vous choisissez doit offrir une interface d’utilisateur disponible vous permettant d’interagir avec le serveur. Ici, vous pouvez gérer votre site (s), les comptes de messagerie électronique, la sécurité et d’autres fonctions relatives à votre compte hôte.

Il y a de multiples façons que vous pouvez créer votre environnement de site web. Il est possible de commencer à partir de zéro, avec votre propre HTML, CSS et les fichiers Php copiés à partir d’un environnement de développement local. Toutefois, afin de vous épargner les efforts et le temps, la meilleure approche est de commencer avec un CMS (système de gestion de contenu) et personnaliser votre site dans cet environnement.

Wordpress installation_1

L’assistant d’installation démarre avec un écran simple. Vous choisissez l’option « Installer maintenant » et vous êtes guidé à travers le processus par une série de paramètres de configuration.

Wordpress installation_2

Il suffit de choisir votre domaine, le nom de votre site, et d’autres paramètres. Assurez-vous de choisir et de noter votre mot de passe administrateur, sans elle, vous ne serez pas en balles pour accéder à la gestion de tableau de bord d’un site Web.

Wordpress installation_3

Ici, vous pourrez également choisir un thème pour le site. Notre recommandation est de choisir un thème simple, tel que « Twenty Forteen » ou « Twenty Sixteen ». L’important c’est de partir avec une structure simple au début, et bâtir sur cette fondation plus tard. Votre site web initial aura une structure générique et un contenu pré-écrit. À ce stade, vous devriez avoir votre propre contenu prêt, ainsi que tous les supports (logos, photos, vidéos, etc.).

Dans le prochain volet de cette série, nous discutons des principes fondamentaux de la personnalisation.

Demeurez à l’écoute…